×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

French Disorder organise une grande braderie sur les quais de Bacalan ce week-end !

Clémentine Ponsin Clémentine Ponsin

French Disorder organise une grande braderie sur les quais de Bacalan ce week-end !

Alerte bon plan shopping ! La petite start-up bordelaise qui monte, qui monte organise sa grande braderie sur les quais de Bacalan ce week-end. Au menu des réjouissances ? Des sweats et des t-shirts sérigraphiés à l’esprit casual chic garantis good vibes only, le tout à prix d’usine. Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas porter les couleurs de Bordeaux à même la peau… 

Depuis 2013, French Disorder allie vestiaire urbain et confort, pour le plus grand bonheur de toute la famille. Des sweats en coton, aux t-shirts à message punchys pour enfants, en passant par les combinaisons pour femmes et polos colorés pour hommes, il y en a pour tous les goûts.

La marque s’est même étoffée en créant la gamme « Happy To Wear ». La valeur ajoutée ? Des broderies et sérigraphies (leur signature) réalisées en petites séries dans un atelier bordelais. Dans le respect des valeurs éthiques et environnementales, la maison privilégie le circuit court et les tissus de qualité. Résultat : des vêtements intemporels, faits pour être portés et reportés.

Pendant trois jours, du 12 au 14 mars, au Hangar 18, French Disorder organise un grand destockage d’anciennes collections à prix tout doux, à l’instar de leurs sweats molletonnés. L’occasion rêvée pour refaire votre garde-robe à l’approche de la belle saison…

Publicité

L’évènement aura bien entendu lieu dans le plus strict respect des règles sanitaires. Le port du masque sera obligatoire et le gel hydroalcoolique coulera à flots près des Bassins. Pour vous y rendre, cap sur Bord’eau Village entre 10h et 18h. Psssst… Si vous n’habitez pas tout près, le parking sera offert pendant 1h !

Où ça ? :tachuela_redonda: 3 Cours Edouard Vaillant, 33300 Bordeaux.

👉S Bordeaux : ces sous-vêtements qui plantent des arbres !

© Photo de couverture : French Disorder

Tags: shopping
À faire