×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Philippe Etchebest ne rouvrira pas la terrasse du Quatrième Mur mercredi !

Clémentine Ponsin Clémentine Ponsin

Philippe Etchebest ne rouvrira pas la terrasse du Quatrième Mur mercredi !

C’est la mauvaise nouvelle de la semaine ! Vous qui attendiez impatiemment de pouvoir vous installer confortablement à la terrasse du Quatrième Mur histoire de fêter ce 3ème déconfinement en fanfare, vous pouvez faire une croix dessus. En effet, Philippe Etchebest n’ouvrira pas son restaurant mercredi… 

Le chef bordelais s’est montré catégorique lors de son intervention hier, dimanche 16 mai, au micro de France 2. « Je n’ouvrirai pas ma terrasse ». En cause, la configuration de celle-ci. En effet, son restaurant, situé dans l’aile gauche de l’Opéra de Bordeaux, ne bénéficie pas d’une installation en terrasse dans des conditions adéquates. « Elle est mal exposée, il y fait très froid. En général au mois de mai, je ne suis pas ouvert sur ma terrasse »

Un geste de solidarité

De plus, il s’agit d’un geste de solidarité envers tous ces établissements qui n’ont pas la chance de bénéficier d’un espace en terrasse. C’est en porte-parole de l’hôtellerie et de la restauration que le chef étoilé s’est positionné. D’ailleurs, en octobre dernier, il avait aussi été le leader de manifestations en soutien à ces secteurs. Affublé d’un brassard noir, il avait appelé tous les restaurateurs à se dresser contre les mesures restrictives prises par le gouvernement.

Selon lui, la situation pour la plupart des employés a été extrêment critique. Bien que certains commencent à voir la lumière au bout du tunnel, d’autres ont dû fermer. D’autres encore, ne peuvent pas assumer de rouvrir en se voyant « amputés de 50% sur une capacité qui a déjà été amputée de 30% ».

La guerre des terrasses

Publicité

Le Meilleur Ouvrier de France a fait son choix : il gardera porte close jusqu’au 9 juin. De plus, il insiste sur le respect des restrictions sanitaires pour tous les restaurateurs. Ceci, afin de ne pas être responsable d’une nouvelle vague de contagions et d’être « pointés du doigt ».

Pendant ce temps, d’autres se lancent dans une guerre sans merci. On a d’ailleurs pu observer des petits coins de terrasse éclore un peu partout dans la Belle Endormie pour la date fatidique du 19 mai… C’est officiel : la guerre des terrasses est lancée !

© Source : Actu.fr

© Photo de couverture : Philippe Etchebest

Top Nouveautés