×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Clapp : la plateforme solidaire qui prête main forte pendant le confinement !

Clémentine Ponsin Clémentine Ponsin

voisins

À l’occasion du reconfinement national, la startup bordelaise Obvy, relance Clapp. Le nom sonore de cette plateforme représente un service d’entraide géolocalisé pour particuliers et professionnels. Si vous êtes reclu à la maison en quête d’un sens à votre vie de citoyen bordelais, vous pouvez désormais prêter main forte. 

Lors du premier confinement, Obvy s’était fait un nom grâce à son service de sécurisation des transactions entre particuliers sur les sites de petites annonces. Grâce à l’expérience de cette première quarantaine, la startup a pu acquérir une connaissance plus fine des besoins liés à la crise sanitaire, et n’a eu d’autre choix que celui de s’adapter. Pour cela, Obvy développe, en mars dernier, en un temps record de 48h, Clapp, une plateforme d’entraide géolocalisée. 

Une initiative civique et bénévole

Lors de ce deuxième confinement, le gouvernement a insisté sur la protection des personnes à risque. Les personnes souffrant d’obésité, de difficultés respiratoires ou de tout autre problème de santé, peuvent donc maintenant bénéficier d’une aide gratuite et volontaire, grâce au service de géolocalisation et à la carte interactive. 
« Je garde vos enfants », « Je vous prête un lit ou une habitation », « Je fais vos courses », « Je vous prête un véhicule », « Je vous offre à manger »… Autant d’initiatives bénévoles qui démontrent la solidarité des particuliers en temps de pandémie.
Si vous souhaitez participer, il vous suffit simplement d’envoyer un message accompagné d’un moyen d’être contacté. L’intégralité des services sont gratuits. On vous voit déjà venir… Les données collectées via la plateforme seront intégralement supprimées dès la fin de la pandémie.

Une participation collective

Les professionnels, aussi, jouent le jeu; un imprimeur bordelais propose par exemple de simplifier l’impression des attestations aux étudiants qui n’auraient pas accès à une imprimante. Une occasion pour les professionnels de se faire connaître, et de montrer que même dans une situation économique des plus délicates, ils continuent d’être solidaires malgré tout. Clapp ! Ça mériterait quelques aplaudissements à 20h…

Publicité

Citoyen bordelais et altruiste, si vous souhaitez faire votre B.A du jour, et vous sentir investi d’une autre mission que celle de nettoyer les joints de votre SDB jusqu’à ce qu’ils brillent, enfilez votre cape couleur bordeaux et foncez sur Clapp !

© Photo de couverture : Unsplash
À faire Top Nouveautés